Safe City : vers une mutualisation des moyens ?
13
OCT
Wysiwyg

Pour une ville, se doter d’un système de vidéoprotection ne se résume pas à installer des caméras. La démarche revêt en effet des dimensions tant techniques qu’organisationnelles, financières, juridiques et éthiques. Sans oublier le nerf de la guerre : les équipes derrière les écrans.

Merci à l’ensemble de nos intervenants :

Dominique LEGRAND
Président de l’AN2V

Laurent BAIVEL
4ème Adjoint au Maire de Vernouillet, en charge du Projet Vidéoprotection

Hugo FERRAZZI
Chef du service sûreté et sécurité incendie au Conseil départemental des Hauts-de-Seine

Marc HONORÉ
Maire d’Achères

LCL Rémy NOLLET
Cabinet du DGGN Mission numérique de la gendarmerie nationale

Robert RIVOIRE
Maire de Villiers-le-Mahieu

Patrick STEFANINI
Conseiller d’État honoraire, Président d’Asphyl Conseil