Numérique pour l’éducation et les solidarités

Le Projet E-Sy’ donne vie au cartable Numérique pour tous dans les Yvelines

Après 5 ans de projet pilote dans 17 collèges, l’initiative d’Équipements Individuels Mobiles se généralise dans tout le département des Yvelines. D’ici 2026, ce ne sont pas moins de 130 000 élèves et enseignants qui pourraient être dotés du cartable numérique e-sy’. Ce nouveau dispositif, décidé par conseil départemental réuni le 28 janvier dernier, vise à équiper les élèves à titre individuel, du CM1 à la 3e, ainsi que les enseignants.

Seine-et-Yvelines Numérique, concepteur et opérateur de la solution, a été mandaté par le Département pour assurer la mise en place et l’exploitation du dispositif partout où il est demandé.

QU’EST-CE QUE LE CARTABLE NUMÉRIQUE ?

Pour reprendre les mots de Cécile Dumoulin, vice-présidente du Conseil Départemental des Yvelines en charge des collèges et du numérique scolaire, le cartable numérique est “un équipement individuel complet, à savoir une tablette dotée des ressources pédagogiques et des services associés, notamment l’accompagnement des enseignants, visant à fournir un environnement numérique global, sécurisé, utilisable clé en main dans un contexte éducatif”.

Le dispositif répond à deux objectifs :

  • Pour les élèves : faciliter les apprentissages ;
  • Pour les professeurs : personnaliser les enseignements.

En passant par un support que les plus jeunes connaissent bien, le cartable numérique crée un pont entre les habitudes scolaires et les habitudes individuelles. Simple à utiliser et moins contraignante pour les enfants, la tablette à l’école ou la tablette au collège encourage un apprentissage disruptif, épanoui et serein. Les accès internet, y compris au domicile, sont sécurisés.

LES ÉCHÉANCES DU CARTABLE NUMÉRIQUE E-SY’

Le dispositif a été développé par Seine-et-Yvelines Numérique en partenariat avec l’Éducation nationale. Il vise à se généraliser dans les établissements scolaires des Yvelines.

« Nous prévoyons pour commencer d’équiper dès la rentrée 2022 les élèves de 21 premiers collèges publics. Dans cette optique, nous avons mis en place une équipe dédiée, composée pour grande partie d’anciens enseignants du 1er et 2d degré ». Laurent Rochette, Directeur général, Seine-et-Yvelines Numérique

La généralisation du projet e-sy’ se poursuivra entre 2022 et 2026 dans les 113 collèges publics du département. Parce que le projet encourage un numérique plus inclusif, il sera également proposé aux 23 collèges privés sous contrat et aux écoles publiques du territoire.

UN CARTABLE NUMÉRIQUE QUI PROFITE À TOUS

Les communes pour leurs écoles sont invitées à s’associer au projet afin de créer une continuité pédagogique au sein du cycle d’apprentissage 3, soit CM1-CM2-6e. Plus nombreuses sont les communes adhérentes au dispositif, plus fluide sera la transition de l’école vers le collège.

Dans un souci d’égalité des chances, le département des Yvelines finance l’intégralité du projet dans ses collèges. Il accompagne les communes en assurant le financement intégral des investissements. Le maintien en condition opérationnelle, soit la maintenance et l’entretien, restera financièrement à la charge des communes, mais sera assuré par Seine-et-Yvelines Numérique.

« Nous voulons rendre possible le déploiement du cartable numérique dans tous les établissements scolaires, car ils font face aux mêmes enjeux. C’est pourquoi le projet s’adresse également à toutes les communes yvelinoises : nous comptons en effet leur proposer notre aide afin qu’elles équipent l’ensemble des classes de CM1 et CM2 de leurs 537 écoles publiques. Nous espérons qu’elles seront nombreuses à prendre cette décision» Cécile Dumoulin, vice-présidente du Conseil Départemental des Yvelines en charge des collèges et du numérique scolaire.

APRÈS UN PILOTE RÉUSSI, LE PROJET DU CARTABLE NUMÉRIQUE S’ÉTEND

Entre 2015 et 2021, 17 collèges yvelinois se sont engagés dans le projet pilote d’équipement en tablettes numériques. Après 6 ans d’utilisation, les 11 000 élèves et enseignants se sont tous dits favorables à la poursuite du dispositif.

En parallèle, le ministère de l’Éducation nationale a démontré dans son étude ELAINE la plus-value pédagogique d’un projet de tablettes au collège, affichant une amélioration des niveaux de mathématique, de français et de compétences numériques.

Un ensemble de retours qui valident la naissance du projet e-sy’ et qui enthousiasment les établissements bénéficiaires ou intéressés.

Grâce au cartable numérique, les élèves d’école primaire et de collège ont enfin l’opportunité d’apprendre, d’exploiter et d’améliorer leurs diverses compétences numériques. Lorsque les écrans sont calibrés pour accompagner l’enfant, celui-ci est plus confortable dans ses apprentissages, plus rigoureux et plus à même d’avoir le comportement adéquat sur internet. De quoi les préparer à devenir des citoyens conscients, confiants et en phase avec leur environnement.