Clamart fait appel à Seine-et-Yvelines Numérique pour équiper ses écoles
29
JUIN
Wysiwyg

Tablettes, vidéoprojection, ENT : Clamart fait monter le numérique en puissance dans ses écoles primaires dès la rentrée 2021, avec le concours de Seine-et-Yvelines Numérique.

C’était une promesse de campagne et elle sera tenue : la municipalité de Clamart vient en effet de s’engager concrètement pour le développement du numérique dans les écoles de la ville. Mis en œuvre avec le concours de Seine-et-Yvelines Numérique, le projet se déploiera sur cinq ans et représente un investissement de près de 4,5 millions d’euros.

Premiers équipements distribués dès la rentrée de septembre

L’un des premiers chantiers concerne les tablettes : chaque élève clamartois scolarisé en élémentaire se verra ainsi doté, à sa rentrée en CP, d’une tablette individuelle qui le suivra jusqu’au CM2. « L’équipe municipale a même souhaité équiper les CE1 pour cette première année. Ainsi, dès la rentrée de septembre, 875 premières tablettes seront distribuées aux CP et CE1 suivies en janvier par 425 autres » indique Sabrine Abate, Chargée des Relations Extérieures chez Seine-et-Yvelines Numérique. La ville disposait déjà de douze classes mobiles, soit des chariots de quinze tablettes mutualisés entre plusieurs classes : ces matériels ont été repris dans le dispositif et seront utilisés par les agents du périscolaire pendant l’été ou sur les temps de pause, mais aussi par les CE2-CM1-CM2 non encore dotés de tablettes. Parallèlement, des solutions de vidéoprojection interactive seront déployées dans les établissements : entre 2021 et 2022, 160 classes vont ainsi en être équipées, tous niveaux confondus. Enfin, la communauté éducative et les élèves de primaire de Clamart vont avoir accès à l’ENT (Environnement Numérique de Travail) proposé par Seine-et-Yvelines Numérique, dès septembre pour les enseignants avec des formations à la clé et dès janvier pour les familles, ce qui représente un total de 5 480 accès ENT.

Un pilotage centralisé sous la houlette de Seine-et-Yvelines Numérique

Pour piloter ce projet d’envergure, la ville de Clamart fait confiance à Seine-et-Yvelines Numérique. « Un directeur de projet dédié, Franck Sanchez, a été nommé. Il organise en interne la contribution des différents métiers concernés. À lui également de monter les comités de pilotage et les comités techniques, mais aussi de suivre point par point le déploiement du projet » ajoute Sabrine Abate. Seine-et-Yvelines Numérique est à la manœuvre pour coordonner les différents prestataires, y compris ceux de la mairie, sur la partie infrastructure : d’ici septembre 2022, toutes les écoles vont ainsi progressivement être équipées d’un réseau de câblage aux normes et de bornes wifi. Enfin, pour assurer la maintenance des équipements fournis, un technicien du SMO sera présent dès la rentrée 2021 deux jours par semaine à Clamart

"La ville de Clamart a souhaité s'attacher de l'expertise de Seine-Yvelines Numérique. C'est un travail partenarial qui s'inscrit dans le temps autant pour le déploiement que pour la maintenance, pour un accompagnement global. L'une des plus grandes plus-values de SYN est l'expertise des usages qu'elle a su nous proposer en lien avec les acteurs de l'Education nationale, ce qui a permis d'embarquer et de fédérer les parties prenantes. Une première phase réussie !" 

- Gauthier AFCHAIN, DGA Population de la commune de Clamart